Un homme armé attaque le palais royal saoudien à Djeddah

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Un homme armé a ouvert le feu sur un poste de garde du palais royal dans la ville de Djeddah, sur la mer rouge, samedi 7 octobre, tuant deux gardes saoudiens et en blessant trois autres, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Les gardes royaux ont tué l'homme armé, identifié par le ministère comme un citoyen saoudien de 28 ans, Hassan Bin Ali Al Fahid al-Amiri, qui était armé d'une Kalachnikov et de trois grenades.

"Un avant-poste de la garde royale à l'extérieur de la portière ouest du Palais d'Al-Salam à Djeddah a été attaqué par une personne qui est sortie samedi d'une voiture Hyundai à 3h25 du matin", a déclaré le ministère dans un communiqué publié par l'agence de presse saoudienne.

"Il a été immédiatement neutralisé et son acte lâche a également entraîné la mort en martyrs" de deux gardes royaux, tandis que trois autres ont été blessés, a-t-il ajouté.

"Les choses sont maintenant revenues à la normale dans le voisinage du palais d'Al-Salam après l'attaque terroriste", a déclaré lundi à Al-Mashareq l'expert militaire et ancien attaché militaire saoudien, le général Mansour al-Shehri.

Les équipes de sécurité et de renseignement enquêtent pour savoir si l'auteur a agi seul ou avait des complices, a-t-il dit.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test