Le principal commandant du Hezbollah tué dans des combats en Syrie

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Un haut commandant de la milice libanaise, le Hezbollah, a été tué lors de combats contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) en Syrie, a annoncé le quotidien libanais Annahar mercredi 4 octobre.

Ali al-Hadi al-Ashiq, 44 ans, est la dernière victime du groupe, qui s'est battu aux côtés des troupes syriennes depuis 2012.

Le Hezbollah a déclaré qu'il avait été tué lundi dans le désert central de Palmyre.

Al-Ashiq, également connu sous son nom Hajj Abbas, était parmi les premiers commandants du Hezbollah envoyés en Syrie et il a participé à la bataille d'al Qosair, près de la frontière libanaise.

Lundi, un avion de guerre non identifié a ciblé et tué au moins huit membres du Hezbollah près de la ville syrienne de Sokhna, dans la province de Homs.

Plus de 1 000 combattants du Hezbollah ont été tués en Syrie au cours des cinq dernières années, a rapporté Annahar.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test