L'envoyé de l'ONU appelle à la réouverture de l'aéroport du Yémen

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

L'envoyé au Yémen des Nations Unies a appelé, vendredi 11 août, à la réouverture urgente de l'aéroport de Sanaa, qui a été fermée à tous les vols à l'exception de ceux de l'ONU pendant un an, a rapporté l'AFP.

La coalition arabe a imposé un blocus aérien et maritime sur le territoire détenu par les Houthis (Ansarallah) en mars 2015 et l'a resserré en août de l'année dernière, affirmant que c'était le seul moyen d'arrêter le trafic d'armes.

Mais les agences de l'ONU et les groupes d'aide ont appelé à maintes reprises pour que l'aéroport soit rouvert pour permettre la livraison de secours aux millions de Yéménites pris dans le conflit qui font face à une épidémie de choléra et à une famine imminente.

"Je réitère mon appel à la nécessité urgente et immédiate de rouvrir l'aéroport international de Sanaa aussitôt que possible", a déclaré l'envoyé de l'ONU au Yémen Ismail Ould Cheikh Ahmed après trois jours de discussions en Arabie saoudite voisine.

La coalition a déclaré jeudi soir qu'elle était prête à permettre la réouverture de l'aéroport à condition que les Nations Unies fournissent un soutien à la sécurité de l'aéroport.

Elle a déclaré que l'aéroport est resté fermé "en raison de préoccupations pour la sécurité des vols civils et des vols commerciaux, ainsi que la contrebande d'armes par les Houthis".

En mars, la coalition a fait une demande similaire pour la surveillance du port d'al-Hodeida sur la mer rouge, mais la demande a été rejetée par l'ONU.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test