2017-04-03

Un principal militant de l'EIIL tué au Sinaï

L'armée égyptienne a déclaré dimanche 2 avril qu'un fondateur d'une faction militante au nord du Sinaï qui a prêté l'allégeance à "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) a été tué dans une frappe aérienne, a rapporté l'AFP.

Au total, 18 insurgés "extrêmement dangereux" ont été tués et d'autres blessés lors de raids effectués le 18 mars, a-t-elle déclaré.

Parmi ceux qui ont été tués, Salem Selmi el-Hamadeen, connu sous le nom d'Abou Anas al-Ansari, fondateur et membre supérieur d'Ansar Beit al-Maqdis, a déclaré l'armée sur sa page officielle de Facebook.

Ansar Beit al-Maqdis était le nom utilisé par le groupe avant de prêter allégeance à l'EIIL en novembre 2014.

L'EIIL a rapporté la mort du militant, actif dans la péninsule du Sinaï depuis le milieu des années 2000, dans son bulletin hebdomadaire al-Nabaa jeudi dernier.

Al-Ansari était auparavant membre d'Al-Tawhid Wal-Jihad, un groupe qui avait revendiqué une série d'attentats dans des régions sur la mer rouge dans les Sinaï de 2004 à 2006, tuant plus de 100 personnes.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha