L'EIIL revendique des attaques mortelles contre la police égyptienne dans le Sinaï

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

"L'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) a revendiqué les attaques de lundi contre les postes de contrôle de la police au nord du Sinaï, selon les autorités égyptiennes, les attaques qui ont tué huit policiers et un civil, d'après le site égyptien Ahram Online.

Le groupe a affirmé que le nombre de morts était plus élevé que celui rapporté par les autorités égyptiennes.

"Vingt-cinq policiers ont été tués lundi lors d'une attaque surprise lancée par des combattants de l'EIIL sur le poste de contrôle d'El-Matafe dans le quartier d'El-Masaeed, à l'ouest d'Al-Arish, dans le nord du Sinaï", a déclaré l'agence de presse Amaq.

Lundi, l'agence MENA a cité des sources de sécurité égyptiennes en disant que huit policiers et un civil ont été tués et 22 autres ont été blessés lors de deux attaques distinctes sur les postes de contrôle au nord du Sinaï.

Le communiqué d'Amaq a indiqué qu'une voiture piégée avec une bombe a explosé à l'un des postes de contrôle, après quoi des hommes armés de l'EIIL ont tué les policiers qui ont survécu à l'explosion.

Le groupe a également affirmé qu'il a détruit deux véhicules blindés de police.

Selon une déclaration publiée lundi après-midi par le ministère de l'Intérieur, la première attaque a eu lieu au poste de contrôle d'El-Matafe à El-Arish et a été menée par une vingtaine de militants utilisant des grenades à propulseur et une voiture bourrée d'explosifs.

Le ministère a indiqué que les militants ont également visé le point de contrôle d'El-Massaeed sur la route périphérique, tuant un conscrit de police pendant un échange de feu.

Le ministère a indiqué que les forces de sécurité ont pu "repousser l'attaque terroriste", tuant cinq militants et en blessant trois autres.

Les attaques ont eu lieu quelques jours après que l'armée égyptienne a déclaré qu'elle était en mesure de déjouer un complot par des militants visant plusieurs postes de contrôle au nord du Sinaï.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test