Le Liban cherche à coopérer avec l'Arabie Saoudite

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Le Liban cherche à coopérer avec l'Arabie saoudite, a déclaré le président Michel Aoun à la télévision saoudienne mardi 10 janvier, après une année tendue dans les relations entre les deux pays, a rapporté l'AFP.

Aoun est arrivé à Riyadh lundi soir avec une délégation de ministres.

C'est son premier voyage dans le royaume depuis son élection en novembre qui a mis fin à une impasse de deux ans entre les différents blocs au parlement libanais.

Dans une interview accordée à la chaîne d'information de l'Etat saoudien al-Ekhbaria, Aoun a déclaré que ses ministres des affaires étrangères, de l'Education, des Finances et de l'Information rencontreraient leurs homologues "pour trouver des domaines de coopération".

Aoun lui-même a eu des discussions lors du déjeuner mardi avec le roi Salman, mais l'agence officielle de presse saoudienne n'a donné aucun détail sur leur contenu.

Aoun a déclaré à la chaîne saoudienne que les partenaires du Liban "ont accepté de construire le Liban, indépendamment des résultats dans les autres pays, parce que le Liban est pour tous et, deuxièmement, la sécurité et la stabilité sont pour tous".

Il a dit que la situation politique intérieure de son pays s'est améliorée et a exprimé la confiance que l'équilibre peut être maintenu.

"L'Etat doit réaliser et maintenir la sécurité et la stabilité pour les individus et les groupes, même s'il existe des visions politiques différentes vis-à-vis des pays voisins et régionaux", a déclaré Aoun.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test