http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/08/23/feature-02
Terrorisme |

Al-Qaïda exploite les tensions au Yémen pour lancer des attaques

Par Nabil Abdoullah al-Tamimi à Aden

Des combattants avec les Forces de la ceinture de sécurité entraînnées par les EAU se rassemblent près de la ville côtière de Zinjibar au sud-centre dans la province d'Abyan, le 21 août. [Nabil Hasan/AFP]

Deux soldats des forces de la ceinture de sécurité ont été tués et un autre a été blessé lorsqu'un engin explosif improvisé (EEI) placé par des éléments suspects d'al-Qaïda dans la province d'Abyan jeudi 22 août, ont rapporté les médias locaux.

L'EEI a été placé sur une route publique à l'extérieur d'un camp des Forces de la ceinture de sécurité au district al-Mahfad.

Les victimes sont parmi les unités d'intervention rapide des forces de la ceinture de sécurité.

Les troupes entraînées par les EAU ont mené un ratissage à grande-échelle de la zone « pour sécuriser le district et le nettoyer des terroristes d'al-Qaïda», a affirme le directeur-général d'al-Mahfad, Ahmed al-Rabie, à Al-Mashareq.

« Al-Qaïda cherche à cibler les forces de la ceinture de sécurité et autres unités à al-Mahfad car ces forces ont repris la zone aux terroristes qui l'a contrôlée pendant des années», a-t-il signalé.

Al-Qaïda exploite les tensions

Al-Qaïda surveille de près la situation aux provinces sud pour mener des attaques terroristes en tirant profit de la tension qui prévaut, après que les Forces de la transition du sud (STC) ont expulsé les troupes du gouvernement des camps militaires d'al-Kawd et Zinjibar à Abyan, a affirmé l'analyste politique Faissal Ahmed à Al-Mashareq.

Les deux parties se sont engagées dans des affrontements mortels le 20 août, avant que les séparatistes ne prennent contrôle des deux camps, renforçant ainsi leur position dans le sud.

Les derniers affrontements à Abyan surviennent après que le STC pro-indépendance s'est retiré partiellement de sites clé qu'il occupait à Aden plus tôt ce mois-ci suite à des pourparlers de paix négociés par l'Arabie saoudite.

Ce conflit « servira seulement les terroristes qui ont été expulsés d'Abyan par les force de sécurité et de l'armée, soutenues par la coalition arabe », a affirmé Ahmed.

Les Forces de la ceinture de sécurité ont le 2 août répondu à une attaque d'al-Qaïda sur une base de l'armée à al-Mahfad, dans laquelle 19 soldats ont été tués.

Des hommes armés ont envahi la base de l'armée et sont restés à l'intérieur pendant plusieurs heures avant l'arrivée des renforcements militaires.

« L'attaque d'al-Qaïda sur le camp des Forces de la ceinture de sécurité a été déjouée car les forces de sécurité, soutenues par les forces d'élite de Shabwa et la coalition arabe ont agit conjointement», a souligné Ahmed, appelant à une coopération continue entre elles pour empêcher al-Qaïda et « l’État islamique en Irak et en Syrie »(EIIS) de se regrouper et lancer d'autres attaques.

Aimez-vous cet article?
8

2 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha
| 2019-09-01

Al-Qaïda est al-Islah, qui est une face de la corruption.

Répondre
| 2019-08-29

C'est une distorsion de la vérité et une falsification des faits. C'est une agression par les avions de combat des EAU sur les membres de l'armée nationale du Yémen.

Répondre