http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/08/21/feature-02
Sécurité |

Les États-Unis et la Jordanie se préparent pour l'exercice « Eager Lion 2019 »

Noor al-Saleh à Amman

Des soldats américains participent le 17 mai 2017 aux exercices militaires annuels « Eager Lion » près de Maan, au sud d'Amman, la capitale jordanienne. Environ 7500 membres des forces de sécurité des États-Unis, de Jordanie et de 26 autres pays devaient participer à « Eager Lion 2019 », qui devait commencer le 25 août. [Khalil Mazraawi/AFP]

Les États-Unis et la Jordanie se préparent à lancer un grand exercice d'entraînement multilatéral, qui sera accueilli par le royaume et sera destiné à améliorer la capacité des forces participantes à travailler ensemble pour répondre aux menaces communes à la sécurité.

Environ 7500 membres des forces de sécurité des États-Unis, de Jordanie et de 26 autres pays prévoient de participer aux manœuvres « Eager Lion 2019 », qui commenceront le 25 août et se poursuivront jusqu'au 5 septembre.

Cet exercice multilatéral, qui se tient chaque année depuis 2011, permet aux forces participantes d'échanger leur expertise militaire, de promouvoir la sécurité régionale et d'améliorer leur interopérabilité.

L'exercice offre aux nations participantes « la possibilité d'améliorer leur capacité collective à planifier et agir dans le cadre d'une coalition », selon une déclaration du bureau des affaires publiques du Commandement central des États-Unis.

Les forces participantes s'entraîneront à des scénarios tels que « les missions pour bombardiers à longue portée, les opérations de sécurité maritime et les menaces informatiques », a-t-elle indiqué.

Les interactions interarmées peuvent inclure des entraînements, des séminaires pour les hauts commandements, des visites publiques ou des appels téléphoniques privés, tout ce qui peut accroître la compréhension et la coopération entre les pays partenaires, a précisé la déclaration.

Les exercices en particulier « démontrent la valeur des actions dans des environnements inconnus, d'optimiser nos forces collectives et d'établir la confiance », a-t-elle ajouté.

« Les relations sont importantes »

Eager Lion 2019 a pour but de « répondre aux menaces communes à la sécurité régionale au niveau opérationnel et faciliter la formation multilatérale dans un environnement relativement peu menaçant mais exigeant », a-t-elle indiqué.

L'exercice de cette année s'inscrit dans la continuité des exercices précédents et s'appuiera sur les activités de formation qui ont déjà eu lieu, comme la Global Strike Mission et le Senior Leader Seminar.

« Nous avons également développé de nouvelles idées et de nouveaux scénarios pour améliorer la capacité des nations participantes à contrer et déjouer les adversaires proches de notre niveau », a précisé la déclaration, faisant référence à des nations ayant des technologies et des capacités similaires.

L'exercice Eager Lion 2019 se concentrera également sur la lutte contre les drones et les opérations informatiques, a-t-elle précisé.

Les pays participants délivreront un message clair et unifié indiquant que les relations sont importantes, a-t-elle déclaré, ajoutant en conclusion que les forces participantes doivent rester déterminées à accroître la compréhension et à maintenir des forces prêtes et réactives.

Aimez-vous cet article?
11

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha