http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/07/12/feature-04

Sécurité |

Les forces de la Ceinture de sécurité traquent les cellules d'al-Qaïda dans un district d'Abyan

Des forces yéménites prennent position à l'entrée de la province d'Abyan lors d'une opération visant à chasser al-Qaïda de Zinjibar, la capitale de cette province méridionale, le 23 avril 2016. [Saleh al-Obeidi/AFP]

Les forces de la Ceinture de sécurité du district d'al-Mahfad, dans la province d'Abyan, ont relevé leur niveau de préparation au combat et s'attaquent aux cellules d'al-Qaïda restantes afin de contrecarrer leurs plans visant à compromettre la sécurité et la stabilité, ont fait savoir des responsables locaux.

Cela va de pair avec les dispositions prises en coordination avec les responsables des districts et les chefs tribaux pour poursuivre les cellules extrémistes impliquées dans les récentes attaques contre les forces de sécurité.

Le colonel Saleh Salem al-Kazemi, commandant des forces d'intervention rapide des forces de la Ceinture de sécurité à Al-Mahfad, a survécu à une tentative d'assassinat le 29 juin, lorsque son convoi a été visé par un engin explosif improvisé (EEI).

D'autres attaques de ce type perpétrées ces derniers mois contre des membres des forces de sécurité ont fait des morts et des blessés.

En réponse, les forces de la Ceinture de sécurité poursuivent leurs efforts pour renforcer la sécurité et la stabilité et répondre à toute tentative de ramener le chaos et l'instabilité dans le district, a déclaré Rashad Ali, commandant des forces de la Ceinture de sécurité à al-Mahfad.

Les récentes attaques d'al-Qaïda n'empêcheront pas les forces de sécurité de mener à bien leurs missions et de mettre fin au rêve du groupe de retourner à Al-Mahfad, a-t-il affirmé.

Augmenter le niveau de préparation

Ces mesures de sécurité renforcées s'inscrivent dans le cadre d'une directive du ministère de l'Intérieur du 30 juin, a expliqué Ahmed al-Rabie, directeur général du district d'al-Mahfad, à Al-Mashareq.

Celle-ci exige un déploiement accru des forces de sécurité et l'élaboration d'un nouveau plan de sécurité, a-t-il rapporté.

« Le district d'Al-Mahfad est plus stable aujourd'hui qu'il ne l'a été pendant des années, mais des incidents occasionnels liés aux EEI perturbent la sécurité et la stabilité du district », a-t-il déclaré.

L'amélioration du niveau de préparation des forces de la Ceinture de sécurité s'accompagne d'efforts tribaux visant à attaquer les éléments d'al-Qaïda qui cherchent à saper la stabilité et à cibler les habitants des districts qui servent dans les forces de sécurité, a-t-il indiqué.

Al-Qaïda s'en prend aux membres de ces forces en représailles du rôle actif qu'elles ont joué dans la lutte contre le groupe extrémiste, a-t-il poursuivi.

Les habitants du district d'Al-Mahfad coopèrent avec les forces de sécurité et leur fournissent des informations sur les éléments extrémistes, a conclu al-Rabie.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
5
2

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha