http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/01/16/feature-02

Sécurité |

Le Yémen et la coalition arabe attaquent al-Qaïda dans l'Abyan

Les forces du gouvernement yéménites marchent dans Zinjibar le 16 août 2016 après être entrées dans la capitale de la province d'Abyan, dans le sud du pays, après une offensive appuyée par des frappes aériennes dirigées par la coalition afin de reprendre la ville des mains d'al-Qaïda. [Saleh al-Obeidi/AFP]

Mardi 15 janvier, les forces de la ceinture de sécurité, soutenues par les Émirats arabes unis, et des appareils de la coalition arabe ont mené une opération militaire coordonnée contre des cibles d'al-Qaïda dans la province d'Abyan, dans le sud du Yémen, ont rapporté des responsables et des habitants à Al-Mashareq.

Mardi matin, les forces de la ceinture de sécurité ont attaqué des positions d'al-Qaïda à Wadi Umiran, dans le nord-est du district de Modiya, et ont affronté les éléments du groupe, tuant au moins sept d'entre eux, dont un commandant de terrain, ont signalé les médias locaux.

Plusieurs soldats ont été blessés dans l'opération.

Plusieurs heures plus tard, des avions de la coalition arabe ont lancé des frappes contre des positions d'al-Qaïda, tuant plusieurs activistes.

« Les forces de la ceinture de sécurité et les appareils de la coalition ont lancé des attaques contre al-Qaïda à Wadi Umiran, dans le district de Modiya, où le groupe possède une forte présence », a indiqué à Al-Mashareq le vice-gouverneur d'Abyan Abdoul Aziz al-Hamza.

Les forces soutenues par les forces émiriennes ont lancé leur attaque le matin, « et les avions de la coalition ont effectué des frappes plus tard dans la journée pour nettoyer ces zones », a-t-il rapporté.

« Plusieurs éléments d'al-Qaïda ont été tués, d'autres ont été blessés ou ont quitté les lieux », a-t-il fait savoir.

« Nous avons entendu le bruit des explosions des frappes aériennes contre des zones qui sont censées être contrôlées par al-Qaïda », a indiqué à Al-Mashareq Ahmed Salem, un habitant de Modiya.

« Les forces de la ceinture de sécurité tentent de débarrasser le district des éléments d'al-Qaïda, qui essaient de temps en temps de faire sauter les postes de contrôle militaires où sont stationnées les forces », a-t-il indiqué.

Le 5 janvier, des éléments d'al-Qaïda ont attaqué un poste de contrôle des forces de la ceinture de sécurité, tuant deux soldats.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
4
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha