http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2018/11/08/feature-02?url_path=www.diyaruna.com

Criminalité et Justice |

2018-11-08

L'Égypte condamne à mort huit membres de l'EIIS pour un attentat


Le 29 janvier 2016, des Égyptiens portent le cercueil du colonel Mohammed Adel, tué par l'explosion d'une bombe placée en bord de route et revendiquée par l'EIIS, lors d'une cérémonie funéraire aux abords d'al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï. [STRINGER/AFP]
Le 29 janvier 2016, des Égyptiens portent le cercueil du colonel Mohammed Adel, tué par l'explosion d'une bombe placée en bord de route et revendiquée par l'EIIS, lors d'une cérémonie funéraire aux abords d'al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï. [STRINGER/AFP]

Un tribunal militaire égyptien a condamné à mort huit membres de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) par contumace pour des attaques meurtrières contre l'armée en 2016, a rapporté une source militaire.

Le tribunal d'Ismailia, dans le nord-est du pays, a également condamné à la prison à perpétuité, correspondant à 25 ans selon la législation égyptienne, 32 autres personnes, et deux autres ont écopé de 15 ans de prison, et deux accusés ont été acquittés dans la même affaire.

Les inculpés ont été accusés d'avoir attaqué des militaires et des postes de contrôle, d'avoir assassiné quatorze militaires, et d'avoir tenté d'en assassiner seize autres, a rapporté le site d'actualités égyptien Ahram Online.

Le tribunal a fait savoir que les condamnés avaient utilisé des armes à feu, des explosifs et des projectiles pour mener leurs attaques.

Tous ont été identifiés comme appartenant à la branche égyptienne de l'EIIS, que les forces égyptiennes combattent dans la péninsule et ailleurs dans le cadre de l'opération Sinaï 2018, qui a débuté en février.

Plus de 450 extrémistes présumés ont été tués depuis le début de l'offensive, a rapporté l'armée en octobre.

L'EIIS a tué des centaines de policiers, de soldats et de civils ces dernières années, et a revendiqué la semaine dernière une attaque contre des chrétiens égyptiens dans la province de Minya qui a causé la mort de six coptes et d'un anglican.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 8

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha