http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2018/07/09/feature-01

Sécurité |

2018-07-09

Arabie saoudite : quatre morts au poste de contrôle d'al-Qassim


Les forces de sécurité saoudiennes se rendent sur les lieux de l'attaque à Boureida. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]
Les forces de sécurité saoudiennes se rendent sur les lieux de l'attaque à Boureida. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Un attentat terroriste sur la route reliant Boureida à Tarfiya, dans la province saoudienne d'al-Qassim, a fait quatre morts : deux attaquants, un policier et un ressortissant étranger, a confirmé dimanche 8 juillet un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

L'un des auteurs de l'attaque contre un poste de contrôle de la route Boureida-Tarfiya a été blessé et emmené à l'hôpital pour y être soigné.

Les attaquants étaient à bord d'un 4x4 Hyundai récent lorsque les forces de sécurité ont riposté, a déclaré le porte-parole.


Des ambulances se rendent sur les lieux de l'attaque à Boureida. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]
Des ambulances se rendent sur les lieux de l'attaque à Boureida. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Souleiman Abdoul Aziz al-Abdoulatif, un policier qui se trouvait au poste de contrôle, a été tué, ainsi qu'un civil venu du Bangladesh, a-t-il ajouté.

La patrouille attaquée est l'une des nombreuses patrouilles déployées dans la zone pour y maintenir la sécurité, a fait savoir à Al-Mashareq le major Majid al-Nukhaifi, de la police saoudienne.

« La plupart d'entre elles peuvent répondre rapidement à toute menace terroriste, en coordination directe avec le commandement des opérations dans la région », a-t-il indiqué.

Des renforts de sécurité sont arrivés sur les lieux quelques minutes après l'échange de coups de feu, a-t-il précisé.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu contre le véhicule dès les premiers soupçons, a-t-il indiqué, ajoutant que les passagers avaient tiré une fois à l'arrêt.

Le policier a été tué sur le coup, a rapporté al-Nukhaifi.

L'un des attaquants a été blessé puis emmené à l'hôpital pour y être soigné, a fait savoir al-Nukhaifi, soulignant qu'un « interrogatoire fournira d'importantes informations sur les auteurs de l'attaque et sur leurs soutiens ».

« Une théorie veut que le groupe essayait de s'approcher de la prison d'al-Tarafiya, car c'est le seul point d'intérêt de cette zone, où de nombreux détenus purgent des peines pour terrorisme », a-t-il expliqué.

La région est connue pour sa sécurité renforcée et la présence constante de points de sécurité fixes et mobiles, a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 19

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha