Sécurité |

2018-06-13

Les forces du Yémen lancent une offensive pour reprendre un port détenu par les Houthis


Un soldat yéménite tire un canon B-10 sans recul près de la ville d'al-Jah, à 50 kilomètres de la ville portuaire d'al-Hodeidah, dans cette photo de l'archive, prise le 7 juin. [Nabil Hassan / AFP]
Un soldat yéménite tire un canon B-10 sans recul près de la ville d'al-Jah, à 50 kilomètres de la ville portuaire d'al-Hodeidah, dans cette photo de l'archive, prise le 7 juin. [Nabil Hassan / AFP]

Les forces yéménites soutenues par la coalition arabe ont lancé une offensive majeure mercredi 13 juin pour reprendre la ville portuaire d'al Hodeidah, qui est tenue par les Houthis (Ansarallah), soutenus par l'Iran.

Les commandants sur le terrain ont déclaré que les troupes ont avancé vers l'aéroport d'al-Hodeidah après que les forces pro-gouvernementales yéménites aient reçu le "feu vert" de la coalition arabe.

Le port sert de point d'entrée à 70% des importations yéménites, mais la coalition arabe accuse les Houthis de l'utiliser pour sécuriser les armes iraniennes, notamment les missiles balistiques qu'ils tirent de plus en plus vers le territoire saoudien.


Une photo prise le 2 juin lors d'une tournée organisée par des combattants yéménites pro-gouvernementaux montre un véhicule blindé des forces pro-gouvernementales sur une route principale dans la province d'al-Hodeidah. [Saleh al-Obeidi / AFP]
Une photo prise le 2 juin lors d'une tournée organisée par des combattants yéménites pro-gouvernementaux montre un véhicule blindé des forces pro-gouvernementales sur une route principale dans la province d'al-Hodeidah. [Saleh al-Obeidi / AFP]

Des sources de la coalition ont indiqué que l'alliance a effectué 18 frappes aériennes sur des positions houthis dans la banlieue d'al-Hodeidah mercredi.

Selon des sources médicales de la province, 22 combattants houthis ont été tués par des raids de la coalition, tandis que trois combattants pro-gouvernementaux ont été tués dans une embuscade houthi au sud de la ville.

Le gouvernement yéménite a déclaré mardi que les négociations n'ont pas réussi à forcer les Houthis à quitter al-Hodeidah, qu'ils avaient saisi en 2014, et qu'une période de grâce pour les efforts de paix dirigés par l'ONU était terminée.

"Tous les moyens pacifiques et politiques d'expulser la milice Houthi du port d'al-Hodeidah ont été épuisés", a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

Par ailleurs, l'envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen a indiqué mercredi qu'il continue à mener des négociations pour que le port reste ouvert aux livraisons d'aide.

"Nous sommes en contact permanent avec toutes les parties impliquées pour négocier des arrangements pour al-Hodeidah qui répondraient aux préoccupations politiques, humanitaires et de sécurité de toutes les parties concernées", a déclaré Martin Griffiths dans un communiqué.

Il a appelé toutes les parties à "faire preuve de retenue et à donner une chance à la paix".

"L'ONU est déterminée à aller de l'avant avec le processus politique malgré les récents développements", a-t-il déclaré.

'Une mesure nécessaire'

Les Emirats arabes unis, un membre clé de la coalition arabe, a déclaré que la reprise d'al-Hodeidah est nécessaire pour forcer les Houthis à faire des concessions.

"L'occupation houthi actuelle et illégale d'al-Hodeidah prolonge la guerre au Yémen", a déclaré le ministre d'Etat des Affaires étrangères émirati, Anwar Gargash, dans un message publié mardi sur les réseaux sociaux.

"La libération de la ville et du port va créer une nouvelle réalité et amener les Houthis à négocier", a-t-il ajouté.

Les forces yéménites qui se massent autour d'al-Hodeidah sont un mélange de combattants locaux, de fidèles au président Abd Rabbo Mansour Hadi et de partisans de l'ancien président Ali Abdoullah Saleh.

Ils sont appuyés sur le terrain par les EAU, tandis que l'Arabie saoudite mène une campagne d'attaques aériennes.

Mercredi, les Houthis ont déclaré qu'ils avaient pris pour cible un navire de guerre de la coalition arabe au large d'a-Hodeidah avec deux missiles.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 1

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha