Sécurité |

2018-05-15

Yémen : reconstruction en cours à Abyan


Le Premier ministre yéménite Ahmad Obeid ben Dagher s'est rendu dans la province d'Abyan fin avril pour inspecter et inaugurer plusieurs projets dans le cadre du processus de reconstruction du gouvernement fédéral. [Photo fournie par le conseil local de la province d'Abyan]
Le Premier ministre yéménite Ahmad Obeid ben Dagher s'est rendu dans la province d'Abyan fin avril pour inspecter et inaugurer plusieurs projets dans le cadre du processus de reconstruction du gouvernement fédéral. [Photo fournie par le conseil local de la province d'Abyan]

Bien que les progrès ont été ralentis par la guerre en cours au Yémen, les travaux de reconstruction dans la province d'Abyan, ancien bastion d'al-Qaïda, sont désormais bien engagés.

Le Premier ministre Ahmed Obeid ben Dagher et d'autres ministres ont visité la province du sud le 28 avril pour inspecter et inaugurer des projets dans le cadre du processus gouvernemental de reconstruction.

« Les institutions d'Abyan ont été détruites par al-Qaïda, mais nous les ferons revivre, car le bien-être d'Abyan fait partie du bien-être du Yémen », a déclaré ben Dagher dans un discours prononcé lors de sa visite et rapporté par les médias locaux.

Il a annoncé la décision du président yéménite Abdrabbo Mansour Hadi d'aider le fond de reconstruction d'Abyan et de reconstruire ce qui a été détruit.

Au total, deux milliards de riyals (huit millions de dollars) ont été réservés pour la première étape, qui sera suivie du versement de deux milliards de riyals supplémentaires pour la seconde phase, a indiqué ben Dagher.

« Malgré les circonstances difficiles que nous traversons, nous avons posé la première pierre de plusieurs projets il y a quelques mois, et nous sommes venus aujourd'hui pour inspecter ces projets et en inaugurer d'autres », a-t-il indiqué.

« Nous avons également attribué quatre milliards de riyals (16 millions de dollars) à la reconstruction d'Abyan, prenant effet immédiatement, parce que nous nous préoccupons d'Abyan, qui a sacrifié plus que toutes les autres provinces », a-t-il ajouté.

« Les choses vont s'améliorer », a-t-il promis.

L'engagement du Yémen à Abyan

La province d'Abyan « est restée fidèle au gouvernement légitime, et celui-ci vient maintenant rembourser cette dette », a déclaré le vice gouverneur Abdoul Aziz al-Hamza à Al-Mashareq.

Le gouvernement fédéral « a tenu sa promesse envers la province d'Abyan avec le processus de reconstruction, qui a commencé il y a plusieurs mois », a-t-il déclaré.

« Le gouvernement a approuvé une augmentation du montant alloué à la reconstruction, passant de deux à quatre milliards de riyals, afin de dédommager les habitants d'Abyan pour leurs souffrances et leur patience pendant la guerre contre al-Qaïda et les événements suivants », a-t-il fait savoir.

Le gouvernement avait déjà approuvé l'ensemble de projets destiné à rebâtir les institutions d'État et de services, selon des plans conçus peu après la libération d'Abyan, a rapporté al-Hamza.

« Une fois que la situation de la province a été stabilisée, nous avons soumis un ensemble supplémentaire, portant le coût total à quatre milliards de riyals, qui a récemment été approuvé par le gouvernement », a-t-il ajouté.

Réparation des bâtiments du secteur public

Les projets de reconstruction incluent la réparation de tous les bâtiments étatiques de la province afin qu'ils puissent à nouveau fournir des services aux habitants, a indiqué al-Hamza.

Ils comprennent également la réparation de tous les bâtiments du secteur éducatif, parmi lesquels les écoles et les instituts de formation professionnelle, a-t-il poursuivi.

Il a noté que 95 % de ces projets sont en cours, ces institutions devant reprendre leurs activités au cours du mois à venir.

Parmi eux figurent deux instituts techniques, deux centres de soin, plusieurs écoles et des projets touristiques, dont la Corniche du président Salmeen, a-t-il fait savoir.

Un projet d'approvisionnement en eau devrait desservir les habitants de Zinjibar et d'al-Khanfar pendant 20 ans, a-t-il rapporté.

Le gouvernement a également approuvé le financement de projets de service et de développement, dont la reprise de l'approvisionnement en électricité aux municipalités de Modiya et al-Wadea, la construction de routes et les projets de centrales électriques d'Ahwar et Jaishan.

Un comité a été créé pour évaluer le processus de reconstruction des maisons et propriétés des résidents, a ajouté al-Hamza.

Rétablissement des installations vitales

Ghassan Sheikh, directeur général du district de Zinjibar, a déclaré à Al-Mashareq que l'inauguration d'une centrale électrique aidera le district pendant l'été.

Les projets de reconstruction les plus notables incluent le Stade des martyrs d'Abyan, l'arène sportive, l'arène fermée, le Collège d'éducation et la corniche, a-t-il détaillé.

Une fois ces projets terminés, ils redonneront sa vitalité à Abyan, a-t-il affirmé, et ils fourniront aux habitants des activités bénéfiques qui les tiendront éloignés de l'extrémisme et des activités louches.

« Les habitants d'Abyan espèrent être dédommagés pour toutes les souffrances que nous avons subies, surtout pendant la guerre contre al-Qaïda et son règne sur les villes de l'Abyan en 2011 », a déclaré le fonctionnaire Mohammed Haidera al-Badawi à Al-Mashareq.

« Sous le règne d'al-Qaïda en 2011, nous avons été déplacés de nos foyers à Zinjibar et Jaar, et certains sont même partis avec rien d'autre que les habits qu'ils avaient sur eux », a fait savoir al-Badawi, natif du district d'al-Khanfar.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 5

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha