http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2018/03/12/feature-02

Sécurité |

2018-03-12

Une opération militaire au Yémen débarrasse l'Abyan des résidus d'al-Qaïda


Des combattants yéménites prennent position alors qu'ils approchent de l'emplacement présumé d'un chef d'al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) lors de leur offensive dans la vallée de Mesini, dans la province de l'Hadramaout, le 21 février. Ces derniers jours, les forces spéciales yéménites entraînées par les Émirats arabes unis ont débarrassé la province d'Abyan des éléments restants d'al-Qaïda. [Saleh al-Obeidi/AFP]
Des combattants yéménites prennent position alors qu'ils approchent de l'emplacement présumé d'un chef d'al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) lors de leur offensive dans la vallée de Mesini, dans la province de l'Hadramaout, le 21 février. Ces derniers jours, les forces spéciales yéménites entraînées par les Émirats arabes unis ont débarrassé la province d'Abyan des éléments restants d'al-Qaïda. [Saleh al-Obeidi/AFP]

Les forces yéménites appuyées par la coalition arabe ont terminé l'opération Torrent dévastateur, débarrassant complètement le district d'al-Mahfad et Wadi Hamara, dans la province d'Abyan, des éléments d'al-Qaïda, ont annoncé les forces de la Ceinture de sécurité dimanche 11 mars.

De nombreux éléments du groupe ont été tués et arrêtés, y compris le haut responsable Mouhsin Basabrin, qui a été tué dans l'opération, selon l'agence de presse Emirates News Agency (WAM).

Cette campagne visait à éradiquer les derniers bastions d'al-Qaïda dans la province d'Abyan.

Les forces ont mis à jour des dépôts de munitions et d'importantes caches de roquettes, d'engins explosifs improvisés (EEI) et d'obus appartenant à des activistes d'al-Qaïda à Wadi Hamara.

Les forces de la Ceinture de sécurité et de réponse rapide « ont attaqué des éléments d'al-Qaïda dans leurs repaires, en tuant certains et en arrêtant de nombreux autres », a rapporté à Al-Mashareq le directeur général d'al-Mahfad, Ahmed al-Rabie.

Cette opération vient s'ajouter à la campagne de recherche lancée en novembre 2017 contre les maisons de certains éléments ayant des liens avec les chefs d'al-Qaïda.

Cette campagne a pour but principal d'appréhender les éléments étrangers d'al-Qaïda qui se cachent toujours dans le district.

L'opération Torrent dévastateur a impliqué un plan militaire dans lequel les repaires et les camps d'entraînement d'al-Qaïda dans les montagnes et les vallées de la province ont été pris d'assaut, a fait savoir al-Rabie.

Il a appelé les forces de la Ceinture de sécurité à rester dans le district pour empêcher le retour des éléments d'al-Qaïda, notant que « certains éléments sont revenus après la fin de la première opération [en novembre] ».

Aimez-vous cet article?

Al icons no 31

1 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha
aimn | 2018-03-18

Ces opérations de compensation sont en cours depuis trois ans. Nous ne savons pas quand elles seront achevées.

Répondre