Terrorisme |
2018-01-30

Une attaque suicide d'al-Qaïda fait 14 morts à Shabwa au Yémen

Des membres de la tribu yéménite fidèles au gouvernement arrêtent des voitures à un poste de contrôle de sécurité improvisé le long d'une route désertique dans la région de Beihan dans la province de Shabwa le 18 décembre 2017. [Abdoullah al-Qadry / AFP]

Mardi 30 janvier, des hommes armés d'al-Qaïda ont commis une attaque suicide contre un poste de contrôle tenu par les forces d'élite de Shabwa à Nokhan, à l'est d'Ataq, capitale du Shabwa, tuant au moins 14 soldats et blessant 16 autres. a déclaré un responsable militaire à Mashareq.

Ils ont ouvert le feu sur le poste de contrôle et lancé des mortiers après qu'un kamikaze ait enfoncé son véhicule piégé dans le point de contrôle, ont rapporté les médias locaux.

"Les éléments d'al-Qaïda ont attaqué le poste de contrôle avec un grand nombre d'hommes armés qui étaient plus nombreux que le personnel du poste de contrôle", a déclaré le commandant des forces d'élite de Shabwa, le général de brigade Khaled al-Azmi.

Des éléments extrémistes sont arrivés en petits groupes et se sont rassemblés dans une zone surplombant Nokhan, où les forces d'opérations spéciales formées par les EAU étaient positionnées, a-t-il dit.

"Ils ont ensuite attaqué les soldats, profitant de l'élément de surprise", a déclaré al-Azmi, notant "qu'un nombre limité de soldats s'occupaient de leurs tâches de sécurité pendant que les autres étaient endormis".

"Les assaillants se sont ensuite enfuis vers le désert", a-t-il dit, ajoutant que les ambulances se sont précipitées dans la région pour soigner les blessés.

"Les forces d'élite de Shabwa prennent cela très au sérieux et poursuivront les terroristes dans leurs propres cachettes", a-t-il souligné.

Al-Azmi a exhorté les résidents et les membres des tribus à coopérer avec les forces de sécurité en signalant toute présence d'éléments terroristes dans la région.

Des groupes extrémistes, dont al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) et "l'Etat islamique en Iraq et en Syrie" (EIIS), ont exploité la guerre du Yémen pour étendre leur présence dans le sud du Yémen.

En août, les forces spéciales du Yémen formées par les EAU ont lancé une opération contre l'AQPA, qui a vu le groupe se retirer de Shabwa sans affrontements majeurs.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 18
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha