Cinq militants abattus lors d'un échange de tirs avec les forces égyptiennes


Les forces égyptiennes ont détruit un véhicule tout-terrain appartenant à des activistes mardi 5 décembre dans le Nord-Sinaï. [Photo extraite de la page Facebook du porte-parole de l'armée Tamer al-Refaie]

Les forces égyptiennes ont détruit un véhicule tout-terrain appartenant à des activistes mardi 5 décembre dans le Nord-Sinaï. [Photo extraite de la page Facebook du porte-parole de l'armée Tamer al-Refaie]

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Les forces de sécurité égyptiennes ont abattu cinq activistes lors d'un raid lancé lundi 4 décembre contre leur repaire situé au nord-est du Caire, où ils s'entraînaient à perpétrer des attentats, a rapporté l'AFP.

Le mois dernier, des activistes ont lancé une attaque à la bombe et au fusil contre une mosquée du village d'al-Raouda, dans la province du Nord-Sinaï, tuant plus de 300 personnes dans l'attentat le plus meurtrier de l'histoire récente de l'Égypte.

Les activistes abattus lundi lors de cette opération occupaient un repaire dans le désert, entre la ville du 10 Ramadan et Belbeis, dans la province de Sharqiya du Delta du Nil, a fait savoir le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les forces de sécurité ont été prises sous un feu nourri lorsqu'elles ont encerclé le repaire, qui les a obligées à « traiter la source des tirs », a indiqué le ministère.

Cela a mené à la mort de cinq militants non identifiés, a-t-il précisé.

Ces militants s'entraînaient à l'utilisation d'armes à feu sur les lieux, où les forces de sécurité ont trouvé des armes, des munitions et des engins explosifs, a ajouté le ministère.

Le ministère a également indiqué avoir arrêté six autres « éléments » du même groupe qui surveillaient « des bâtiments essentiels en préparation d'une série d'opérations hostiles contre ceux-ci » au Caire et dans la province d'Assiout, dans le sud.

Des dirigeants de Daech arrêtés

Au Sinaï, les tribus al-Tarabin, al-Sawarka et al-Tiyaha coopèrent avec les agences de sécurité égyptiennes dans la lutte contre « l'État islamique » (Daech).

Une opération de sécurité a permis la capture de cinq éléments de Daech à al-Arish, dont deux hauts dirigeants de l'organisation, a rapporté à Al-Mashareq le major général Hossam Swailem, expert en sécurité et stratégie.

« Les agences de sécurité disposaient d'informations indiquant que les deux accusés étaient impliqués dans l'attaque contre la mosquée d'al-Raouda dans le Nord-Sinaï », a-t-il déclaré.

Les forces de sécurité resserrent l'étau sur Daech au Sinaï, ce qui empêche le groupe de se battre, a-t-il expliqué.

« Daech a perdu 400 éléments au cours des trois derniers mois dans des opérations lancées par les forces armées et la police contre ses repaires, y compris quatre membres du Conseil de la shoura du groupe », a rapporté Swailem.

« Le groupe ne peut lancer que des attaques de guérilla contre les habitants du Sinaï pour prouver son existence », a-t-il ajouté.

« C'est pour cela qu'il a enlevé Amr Moussa Mohammed, âgé de 17 ans et membre de la tribu al-Tarabin, et a ensuite annoncé l'avoir tué sur les réseaux sociaux », a-t-il déclaré.

De plus, Daech menace maintenant de s'en prendre à des mosquées pour distraire les forces de sécurité de leurs actions contre les repaires du groupe, a poursuivi Swailem.

La 2e armée de campagne d'Égypte a détruit de nombreux repaires dans le Sinaï utilisés par les extrémistes pour cacher et stocker des armes, des munitions et des fournitures administratives, a indiqué mardi le porte-parole de l'armée, Tamer al-Refaie.

Un véhicule tout-terrain appartenant aux activistes a été découvert et détruit, et les personnes se trouvant à son bord ont été tuées alors qu'elles se préparaient à attaquer un poste de contrôle de sécurité, a-t-il fait savoir.

Un autre véhicule transportant des fournitures administratives et des matériaux utilisés dans la fabrication d'engins explosifs improvisés (EEI) a également été détruit, a-t-il conclu.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test