L'armée égyptienne tue les auteurs de l'attaque du convoi de camions au Sinaï


Les forces armées égyptiennes présentent des articles saisis lors d'une intervention contre les éléments de 'l'Etat islamique en Iraq et en Syrie dans le nord du Sinaï. [Photo fournie par le porte-parole de l'armée égyptienne]

Les forces armées égyptiennes présentent des articles saisis lors d'une intervention contre les éléments de 'l'Etat islamique en Iraq et en Syrie dans le nord du Sinaï. [Photo fournie par le porte-parole de l'armée égyptienne]

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

L'armée égyptienne a tué 10 éléments de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) qui ont tendu une embuscade à un convoi de camions de ciment dans le centre du nord du Sinaï jeudi 9 novembre, ont indiqué des sources sécuritaires à Al-Mashareq.

L'armée mène une opération de répression dans le centre du nord du Sinaï depuis l'attaque, au cours de laquelle les combattants de l'EIIS ont tué neuf des conducteurs du convoi alors qu'ils se dirigeaient vers une usine militaire et incendié leurs camions.

"La 3ème armée de campagne a organisé plusieurs embuscades dans le centre du nord du Sinaï et saisi cinq véhicules chargés de matériaux utilisés dans la fabrication d'explosifs", a déclaré le porte-parole de l'armée, le colonel Tamer al-Refai.

"Cinq [militants] ont également été arrêtés pour avoir surveillé les mouvements des forces armées", a-t-il dit, ajoutant que six éléments de l'EIIS qui se trouvaient à bord d'une camionnette ont été tués lors d'un raid aérien à al-Hasna.

Lors d'autres affrontements à Cheikh Zouweid, l'armée a tué quatre militants et retenu leurs corps en attendant leur identification, a indiqué Al-Refai.

'Phase décisive' de la répression de l'EIIS

L'armée a entamé une phase décisive dans la guerre contre l'affilié de l'EIIS, Wilayat Sinai, a déclaré à Al-Mashareq le général de division Mohammed Mounir Hamed.

"Les mesures de répression continues ont incité les éléments du groupe à changer les lieux de leurs déplacements et à retourner à al-Hasna, qu'ils avaient quitté depuis longtemps", a-t-il dit.

"Wilayat Sinai recourt maintenant à la tactique de la guérilla, comme en témoigne son ciblage des camionneurs sur la route internationale dans le centre du nord du Sinaï", a-t-il ajouté.

"Les plans du groupe se concentrent maintenant sur les vols et le commerce de contrebande afin d'assurer l'argent pour ses éléments, compte tenu de la répression de l'armée contre leurs sources de financement et la coupure de leurs routes d'approvisionnement en armes", a déclaré Hamed.

Les éléments de l'EIIS au Sinaï sont aux prises d'un moral bas, a-t-il ajouté, notant que cela a encouragé les groupes rivaux d'al-Qaïda comme Jound al-Islam à déclarer la guerre ouverte contre l'EIIS et ses combattants.

Jound al-Islam "n'aurait pas osé faire un tel geste auparavant", a déclaré Hamed.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test