ARCHIVE POUR

Les forces yéménites et de la coalition arabe qui participent à l'offensive visant à reprendre la ville aux Houthis sont désormais à portée de tir de l'aéroport stratégique.


Alors que le pays affronte les retombées économiques de la guerre, la demande pour les vêtements de l'Eid, les noix et les bonbons entraîne un commerce dynamique sur les marchés.


Environ 24 000 pèlerins de toutes les régions du Yémen participeront au pèlerinage annuel, a annoncé le ministère des waqfs et de l'orientation.


Alors qu'il entame son second mandat, le président égyptien a promis de continuer à combattre l'extrémisme et de superviser les réformes économiques.


Le port d'al-Hodeidah reste ouvert à la navigation au moment où les forces yéménites, soutenues par la coalition arabe, lancent une offensive pour le reprendre aux Houthis.


Les villes de l'Hadramaout situées non loin de la capitale provinciale sont le théâtre de mesures de sécurité renforcées après que des plans d'attaque d'al-Qaïda ont été déjoués.


Le gouvernement a déclaré que les négociations n'ont pas réussi à forcer les Houthis à quitter al-Hodeidah et qu'une période de grâce pour les efforts de paix dirigés par l'ONU était terminée.


Les gouvernorats du nord sont les plus touchés par la pénurie d'eau, la demande augmentant de 40 %dans les zones présentant la plus forte concentration de réfugiés.


La milice soutenue par l'Iran a intensifié ses attaques alors que la coalition progresse vers des zones tenues par les Houthis.


Cette milice soutenue par l'Iran a interdit les haut-parleurs pour les prières de tarawih et de Qiyam al-Layl, mais continue à diffuser ses propres messages.


Des analystes expliquent que le nouveau défi du gouvernement sera de mettre en place une stratégie à long terme pour éviter les problèmes du passé.


Alors que de nombreux Syriens effectuent le Ramadan loin de chez eux pour la septième année, les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite se sont engagés à combler le manque d'aide.


« La sécurité de nos collaborateurs victimes d'intimidation de la part des belligérants est une condition non négociable de notre présence dans le pays », a expliqué le CICR.


Les mesures d'austérité en Égypte sont liées à douze milliards de dollars de prêts de la part du Fonds monétaire international obtenus par Le Caire pour alléger la crise budgétaire.


Dix Saoudiennes ont reçu leur premier permis lundi, avant la levée officielle de l'interdiction de conduire pour les femmes, qui aura lieu le 24 juin.


La milice soutenue par l'Iran a unilatéralement créé une "Autorité générale pour la zakat" et tente d'augmenter ses revenus de la zakat par d'autres moyens.


En vertu de la nouvelle loi anti-harcèlement du royaume, les contrevenants risquent une peine de prison allant jusqu'à cinq ans, ou une amende pouvant atteindre 80 000 dollars, ou les deux.


Les forces yéménites, soutenues par la coalition arabe, sont à neuf kilomètres de la reprise du port côtier d'al-Hodeidah des Houthis.


Les Yéménites qui souhaitent accomplir l'oumra cette année sont invités à s'inscrire au pèlerinage pendant le mois de juin.


Les forces conjointes combattant en faveur du gouvernement du président yéménite Abdrabbo Mansour Hadi progressent vers ce port de la mer Rouge.


AFFICHER PLUS